enduro lorraine
Le forum enduro-lorraine change d'adresse. Il sera maintenant accessible à l'adresse http://www.enduro-lorraine.fr

A bientôt sur le nouveau forum
enduro lorraine

forum d'échange et de rencontres enduro en lorraine


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 11:11

Nobru54

avatar
Salut tout le monde, ce weekend je faisais mon premier enduro accompagné par MisterBraun (qui avait déjà fait le Val une foi il y a 3 ans).

Départ samedi 12h30 de Méréville avec les motos dans le trafic de Pierre et moi et ma copine dans le pickup équipé de la cellule camping-car. Arrêt chez Fabert pour des pièces que Pierre avait commandées et qu'il avait reçues seulement samedi matin et passage au Neto pour faire des petites courses pour manger. Sur la fin de la route on se tape la pluie, ça commence bien.

Arrivée vers 15h30 à Buzancy, on trouve une place pour mettre le trafic et le pickup, beaucoup de monde est déjà arrivé. On s'équipe avec des bottes pour marcher dans la bouillasse qu'il y a déjà partout, du casque et du gilet de protection et go direction les vérification administratives sous la pluie ^^ Ensuite on passe au contrôle technique où ils ne vérifient même pas le bruit. On laisse ensuite les motos au parc fermé et on va s'installer au camping juste à côté.

Une foi le pickup mis à plat sur notre emplacement, on prend le trafic pour aller repérer le CH2 où on devra faire le ravitaillement puis la SP2. Repérage de la SP2 sous la pluie et avec un vent de fou. C'est une prairie dans un champ au fond d'une petite vallée, ce qui fait qu'il y a des grande montée et descente et des talus à sauter, on espère en voyant ça qu'on arrivera tout de même à monter avec toute cette eau. Il y a un passage entre des arbres et des racines en haut d'une grande montée, il faut tourner à gauche à 90° et passer entre les arbres et également un passage Hard avec une marche sur une grosse racine d'arbres, on décide qu'on ne le fera pas.
Ensuite direction la SP1, il ne pleut plus mais il ne fait pas très chaud pour autant, cette foi on fait tout le parcours à pied en marchand sur la piste, une spéciale plus technique avec plusieurs dévers dont un dévers très prononcé dans un virage à 360°, on se dit qu'on passera tout en bas et qu'on arrondira le plus possible. Des grosses bosses en dévers, un enchaînement de grimpette demi tour descente demi tour grimpette, va falloir mettre du gaz pour arriver à monter dans la boue.

On rentre au camping, Pierre embourbe le trafic dans l'emplacement de camping, on verra demain, on mange, on a super faim, on discute un peu, on regarde un film et au lit, il a plut toute la soirée mais la pluie s'arrête enfin pendant la nuit. on est tous réveillés à 5h du matin par le froid et la pluie, on met le chauffage et on se rendort, puis réveille à 7h du matin, impossible de se rendormir. On se lève à 7h30, petit déjeuné, débarbouillage, on remballe tout et on part déposer le trafic au CH2 pour le ravitaillement. on se change dans le trafic et on part à 3 dans le pickup jeter un dernier coup d’œil à la sp1. Une chose est sûre, ça glisse, ça tombe, ça va pas être facile. On laisse Laura à la SP1 et on va au départ, pour le moment il pleut pas.

A peine arrivé au départ, il se met à tomber des cordes, bon ben voilà on va être trempé dès le départ. Je me met en ligne avec Pierro55 (n°485), Pierre partira 1 min après moi. et c'est parti pour quelques kilomètres de route et chemins roulants avant d'arriver à la SP1. Je dégonfle un peu l'arrière car je trouve que je manque de grip. Ça y est, premier départ de spéciale de ma vie, je fais un bon départ, je négocie les premiers virages et premières difficultés sans problème, j'arrive au fameux dévers avec virage en dévers, je descends pour passer à l'extérieur mais il y a plein de monde qui bouche le passage et qui est bloqué. Bon pas le temps de réfléchir, je met la moto dans l'axe de la montée et j’essore, je me met debout tout de suite, en arrière le plus possible et ça monte nickel, j'enchaine le virage en haut sans problème pfiou premier passage difficile géré comme un pro (on peut rêver Very Happy), je suis content. Arrive ensuite une grosse bosse de 3-4m en dévers aussi, j me met debout, appuis sur le cale pied du côté du bas et je monte sur l'élan et un filet de gaz, ça monte nickel. Arrive ensuite l'enchaînement de grimpettes descentes, un mec est planté dans la première monté, je me met dans l'axe, et j'essore en 2ème, ça monte nickel, la moto file droit, il faut tout de même jouer des cale pieds pour rester dans l'axe mais ça va et j'enchaîne tout comme ça. J'ai déjà dût doubler une dizaine de personnes. Je négocie les autres difficultés sans problème puis là en bas d'une descente, l'avant part, je sais pas pourquoi et hop première chute. je relève la moto, je dois monter un talus détrempé dans la boue, impossible. Bon tampis, je coupe par l'herbe et j'arrive à repartir. je commence à fatiguer, j'ai mal au bas du dos de chaque côté à chaque foi que je respire, le rythme s'en ressent, je roule au ralenti. Je me fait doubler un mec, Laura est sur le côté et m'encourage, aller, faut pas lâcher, je me met dans sa roue et je le suis, je le lâche pas et je reste à quelques mètres de lui, ça m'oblige à garder le rythme. on double un ou deux mecs, je sais plus et ça y est enfin l'arrivée. J'attends, Pierre qui arrive peu de temps après moi.

Temps SP1 : moi 12:21.53  Pierre 12:40.42      premier Élite 4:36.11 Y a encore de la marge !

Et c'est parti pour la première vrai liaison, que dire, de la boue, de la boue, de la boue ! On a un bon rythme, on double quelques personnes, on se fait aussi doubler mais juste par quelques personnes. Je roule à 10-15m de Pierre, et à un moment je vois une pierre voler sous sa roue, pas le temps de réagir, je la prend le pénis, ça fait super mal, mais je tiens bon, j'essaye de rester concentré sur le pilotage, au bout d'une dizaine de minutes ça va mieux. A un moment, je vois que Pierre perd un peu le rythme, je passe devant pour le relayer et on roule bien. On arrive sur une grimpette avec un marche juste après un virage à 90°, pas facile de prendre de l'élan. Ça passe juste mais ça passe, je vais un peu plus loin et je me retourne, je vois pas Pierre, j'attends 2 min, 5-6 mecs passent et je le vois arriver, il est tombé dans la marche, sa moto est partie en arrière mais ça va il a rien. On continue 500m et on arrive au CH1, j'aurais su j'aurais attendu après le CH mais de toute façon on a 12 min de retard, ça commence bien :/

On entre directement dans un bois et on roule dans une sorte de tranchée avec forcément une ornière interminable entrecoupée de racines on roule assis, roue à roue, c'est vraiment pas marrant et la fatigue commence vraiment à se faire sentir, la liaison entre le CH1 et le CH2 était pourrie, pas de difficulté mais du bourbier et des ornière du début à la fin. A un moment, je me tank dans une ornière, Pierre qui était repassé devant ne le voit pas et continue. Le numéro 484 s'arrête à côté de moi, me regarde, me voie exténué,il décide de m'aider à sortir la moto, j'aurais pas put tout seul. il me dit que je suis tout blanc et j'avoue que je me sens pas très bien, il repart, je le remercie et je décide de faire une pause de 5 min, je mange une barre de céréale et bois un peu et range la gopro dans le sac, j'ai plus de batterie de toute façon.

Je repars je tiens bon et j'arrive au camion, Pierre vient d'arriver car il m'a attendu plusieurs fois, on a 10 minutes pour faire le plein, sous la grêle :/ Pas le temps de changer la batterie de la gopro, tampis. Je bois un coup d'eau je fais le plein et c'est déjà le moment d'y aller. on pointe à l'heure, on fait un peu de chemin assez roulant jusqu'à la SP2 ce qui nous permet d'arriver pas trop mort pour la spéciale.

Pierre part juste avant moi, finalement ça grimpe mieux que prévu, on se met dans l'axe des grimpettes; on essore en 2 debout bien en arrière et ça file tout droit, parfois je passais la 3. Vient ensuite le passage entre les arbres dans les racines, j'essaye de monter le plus haut possible, je saute un petit talus dans la montée et et je passe les arbres mais pas tout en haut, il y a juste après un virage à droite en dévers et je tombe, je venais de doubler Pierre qui était tombé dans les arbres. Le moto est complètement retournée, pas le temps de réfléchir, je la traine par terre pour la mettre dans l'axe et on part tous les deux en coupant le virage, on pouvait pas repartir et prendre le virage de toute façon. on arrive vers la zone Hard qui a été annulée et au lieu du S pour faire perdre du temps sur le soft, maintenant c'est juste une grande grimpette dans de la boue et de l'herbe labourée. Pierre passe devant mais se rate, deux mecs sont sur le côté et regardent, ils ont pas l'air de vouloir y aller. Bon tampis pour eux, j'y vais, je me met dans l'axe, je passe la deux, je gaz doucement, je me lève et hop j'essore je met tout mon poids sur l'arrière et ça monte, le moteur 2T gueule mais je lâche pas les gaz, j'arrive en haut, nickel vient ensuite un virage en dévers, je négocie le virage mais dans la grimpette qui suis, l'arrière chasse et je tombe. Pierre repasse devant, je réussi à repartir, je suis à quelques mettre de lui, je vois le petit S avant la cellule, et là je me relâche et je tombe à 20 cm de la cellule, dégouté ! je galère à relever la moto, le mec de la cellule me dit de faire attention à pas la toucher mais ne m'aide même pas. je perds environ 1 min comme ça, je suis vraiment pas content de moi.

Temps SP1 : moi 10:48.33  Pierre 9:46.70      premier Élite 3:49.64

Allez, plus que la dernière liaison et c'est fini, eh ben c'était une horreur, j'en pouvais plus, bourbier et ornières interminable, trop faitgué pour pouvoir rouler à mon niveau, on aurait dit un débutant. on croise une petite route avec des bénévoles qui font la sécurité. On fait une pause de quelques minutes, ils nous disent qu'il reste que 5 km à faire eh ben c'était les 5 km les plus longs de ma vie. Pierre est parti devant il tient encore bien, je fais un bout de route avec la 497 que j'ai aidé à sortir d'un fossé, il a cassé son levier d'embrayage, il en reste un petit bout qui lui permet quand même de démarrer, il me dit qu'il aurait mieux fait d'abandonner 500m avant à la route. il me double, je le double, il me redouble etc puis à un moment je ne le voit plus (il a abandonné à quelques kilomètres de l'arrivée). je tiens le coup et je fini par arriver à la fin de la course, Pierre est dans la file pour récupérer ses papiers en échange du transpondeur, je suis accueillit par Laura qui me félicite d'avoir fini et m'apprend que le 3 ème tour des L1 est annulé car les liaisons sans trop abimées, et trop dures ah oui ben c'est ce qu'on a eu du début à la fin !

Résultat :

Scratch
Rang No Pilote                Cat        Moto        Total        Pen.        SP1/1        SP2/1
40 489 BRAUN Pierre L3-E2   SCHERCO 34:27.12 12:00.00 12:40.42 9:46.70
43 488 WALTER Bruno L3-E2        KTM        36:09.86 13:00.00 12:21.53 10:48.33
sur 71 terminés + 36 abandons

L3 E2
Rang No Pilote
11 489 BRAUN Pierre
13 488 WALTER Bruno
sur 26 terminée + 10 abandons



Dernière édition par Nobru54 le Lun 12 Mai 2014 - 11:42, édité 1 fois

2 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 11:32

sebti


Beau compte rendu,
je finis 51 au scratch en l3. J'ai pointé aussi au ch 1 avec 12 min de retard, et au ch2, je fais le plein sous la grele, je regarde l'heure je vais pointer, pour me rendre compte que j'ai pointé a l'heure normale sans reporter mes 12 min... quelle brêle...
Je suis d'accord pour les 54 derniers km, ils étaient horribles...
Sur ce coup là, je trouve que le principal c'est d'avoir fini, hormis les inters qui passent comme des balles dans les ornières, j'en ai fait aussi une enorme partie assis sur la selle les jambes en l'air...
La vraie galère, l'enduro quoi ! Smile

3 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 11:37

Nobru54

avatar
Bravo à toi d'avoir fini ! j'avoue, le principale c'était d'aller au bout Smile

4 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 11:46

nicomexico

avatar
Bravo les gars et merci pour ce super CR bruno  cheers 

5 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 15:30

MINORVILLOIS

avatar
bravo les kikis, j'imagine le cauchemar dans cette boue  pale 
en plus à des places très respectable  cheers 

6 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 16:25

Pierro55

avatar
Le premier et sans doute le dernier un vrai cauchemar !!!!
Des moments extras a boire des bieres avec les organisateurs durant la course !
Avec 1h45 de retard au CH2 on peut se permettre :-)

7 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 16:31

2strokes

avatar
[quote="Nobru54"]
Et c'est parti pour la première vrai liaison, que dire, de la boue, de la boue, de la boue ! On a un bon rythme, on double quelques personnes, on se fait aussi doubler mais juste par quelques personnes. Je roule à 10-15m de Pierre, et à un moment je vois une pierre voler sous sa roue, pas le temps de réagir, je la prend le pénis, ça fait super mal,



Tu l'a pris où la pierre, j'ai pas mon dictionnaire médical ?  laughing laughing laughing 
Super CR et très honorables prestations les gars  cheers 

8 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 19:50

144 tm

avatar
Moi, j'ai adoré ... mais c'était peut être un peu sec !!!  lol! 

9 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 20:15

sebti


Pierro55 c'est clair qu'un premier enduro comme ça... y'a de quoi pas apprécier...
Mes 2 premiers c'était condé et granges cette année, condé très roulant et sec; granges top, technique, physique, tout ce qu'il faut. Et là 3e enduro et premiere vraie galère...
vivement le prochain !! Smile

10 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 20:51

cedricr21

avatar
super compte rendu bruno! j’espère que ça te motive a faire d'autre enduro

11 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 20:58

MINORVILLOIS

avatar
j'ai eu aujourd'hui les commentaires en direct live de 144tm, c'est un peu un fou d'aimer la boue à se point là  affraid   lol! 

12 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 21:24

JACK55

avatar
MINORVILLOIS a écrit:j'ai eu aujourd'hui les commentaires en direct live de 144tm, c'est un peu un fou d'aimer la boue à se point là  affraid   lol! 
J'ai le meme point commun que 144 TM , l'amour de la boue et des conditions difficile !!! et par éxpérience , si t'aime pas la boue , tu t'engage pas à Buzancy , point !!!

13 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 21:51

144 tm

avatar
C'est clair tu ne vas pas dans les Ardennes pour manger de la poussière ....

Pas besoin de filtre à air de rechange !!!

14 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:10

Nobru54

avatar
ben je savais pas que c'était comme ça, c'était ma première compétition et en même temps si ça avait eu lieu y a deux semaines, il y aurait eu de la poussière.

Mais bon même si j en ai chié niveau physique je suis arrivé au bout et j'en suis content !



Dernière édition par Nobru54 le Lun 12 Mai 2014 - 22:13, édité 1 fois

15 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:11

MINORVILLOIS

avatar
Merci les gars, vous m'avez convaincu de ne pas faire la trans  What a Face 

16 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:12

nicomexico

avatar
MINORVILLOIS a écrit:Merci les gars, vous m'avez convaincu de ne pas faire la trans  What a Face 

Minor t'as la trouille Smile

17 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:18

MINORVILLOIS

avatar
Et kiki passe ton permis et on fait notre défi  tongue 
Moi la boue ce n'est vrai👅 ment pas mon truc et surtout aucun plaisir  Suspect 

18 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:21

nicomexico

avatar
Je passe la route le 21 et ensuite défi si tu veux dans les Ardennes Smile

19 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Lun 12 Mai 2014 - 22:29

MINORVILLOIS

avatar
t'es un malin Nico  lol! 

20 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Mar 13 Mai 2014 - 4:51

xxpic

avatar
144 tm a écrit:C'est clair tu ne vas pas dans les Ardennes pour manger de la poussière ....

Pas besoin de filtre à air de rechange !!!

Ben si, faut changer d éponge de temps en temps... laughing

21 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Mar 13 Mai 2014 - 5:42

Pierro55

avatar
Maintenant je vais faire en fonction de la météo !
Nous étions une bande de 6,
5 abandons
Le 6ème serre le piston avant l'arrivée et fini en poussant !!!

22 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Mar 13 Mai 2014 - 7:28

Nobru54

avatar
Pierro55 a écrit:Maintenant je vais faire en fonction de la météo !
Nous étions une bande de 6,
5 abandons
Le 6ème serre le piston avant l'arrivée et fini en poussant !!!

Le problème c'est que tu peux pas connaître la météo assez à l'avance :/ On a eu un mois de temps super beau et le déluge ce weekend là c'est vraiment pas de chance.

Sur les derniers kilomètres de la compétition j'étais mort et je me demandais un peu ce que je faisais là, mais avec le recule, je regrette pas.

Désolé pour toi et tes amis que vous n'ayez pas fini.

23 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Mar 13 Mai 2014 - 19:01

Nobru54

avatar
cedricr21 a écrit:super compte rendu bruno! j’espère que ça te motive a faire d'autre enduro

Oui je suis motivé mais va falloir travailler le physique encore plus pour tenir dans des conditions comme celles-là

24 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Sam 17 Mai 2014 - 19:13

misterbraun

avatar
coucou les enduristes, Very Happy 
me revoilà sur le fofo après un weekend à buzancy et une longue semaine en déplacement....et oui rentré de buzancy à 20h et parti au boulot pour lille à 3h du matin, pas cool  Shocked 
super CR de nobru, j'ai pas grand chose à rajouter lol


sinon que pourrais je dire d'autre ?  Smile   bien gras, belles spéciales, galère sur la SP1 sur un devers ou je me suis loupé la première fois et une chute mais rien de grave, Laughing Laughing 

pour attendre Bruno en liaison, jme gare  juste avant un fossé pour boire un pti coup, un ga glisse de l'arrière sur une palette en bois qui sert de ponton pour franchir le ruisseau, la moto plonge dans l'eau et le mec, seul, impossible à la remonté, jpeu pas rester à rien faire surtout que je suis à l'arret. Cool  au total il a fallu 4 personnes pour la sortir......

a peine 2 min après, une fille en freeride, même problème, l'arrière glisse, la moto reste sur la palette en bois cette fois ci, mais c'est au tour de la dame de faire le plongeons dans l'eau bien fraiche, au final, elle crie et fini trempée. encore une fois, je l'aide à sortir du fossé et relève sa moto pour qu'elle puisse repartir, elle finie par un grand merci

je décide de continuer sans attendre bruno, sinon j'aurais passé ma matinée à aidé les concurrents sur ce passage piégeux mdr

ensuite quelques km plus loin, un jeune en 50cm3 bloque le passage, planté et exténué dans un bourbier, il fai barrage, je m’arrête, pas le choix, un pilote me fai signe de venir vers le jeune pour lui sortir sa moto, car il est exténué, en pleur dans son casque, il craquais, HS . mais il à du mérite alors on lui sors sa moto, ensuite se gare sur le coté pour reprendre des forces, des encouragements pour qu'il continu et je repars vers le ch2

sebti, numéro 498, il me semble que c'est moi qui t'ai aidé a te sortir d'un trou ou tu était planté, jambe coincée sous la moto et tu a crié pour avoir de l'aide, alors j'ai posé la moto contre un arbre pour venir en aide et je t'ai dit de couper au court sur la gauche, tu ten rappel ?  Shocked Shocked

au final, 12min de pénalité au premier CH mais bon, pas grave,  j'ai apprécié cet enduro mis à part quelques passages un peu critiques ou on est tous à la queus leu leu, roue dans roue, dans l’ornière creusé de 30 à 40cm et tu peu pas doublé ni te faire doublé aussi mdr

aidé 4 personnes en difficulté en liaison, je pense que cela fai parti de l'enduro surtout quand tu ne joue pas le chrono.

pas de casse moto ni humain, quelques bleu au jambes mais pas eu de crampes.
les courbatures se sont ressentis le lendemain surlendemain et le sur sur lendemain hihihihihi
pour conclure, c'est un bel entrainement  Exclamation  Exclamation  Exclamation   cheers  cheers  cheers

25 Re: CR Enduro Buzancy (roman dsl) le Dim 18 Mai 2014 - 7:15

sebti


Exact c'était bien moi, sur le coup j'avais la botte sous la moto et je n'arrivais plus a dégager la jambe pour sortir...  Very Happy 
La fin était difficile, mais ca s'est fini, c'est le principal Wink

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum